Les Différents formats de triathlon

Le jour de l'épreuve

L'organisateur affichera le tracé des parcours ainsi que les informations courantes (Règlement de course, températures de l'eau et toutes autres informations importantes pour l'épreuve …).

Les OFFICIELS

Dans les courses agréées F.F.TRI., les officiels sont identifiables et sont :

Ø Les membres du comité d'organisation.

Ø Les membres du service médical.

Ø Les arbitres : ils sont identifiés par leur tenue : tee-shirt blanc ou chemisette blanche, pantalon noir, chasuble rayé avec mention « Arbitre », Licence d'arbitre de l'année.

Ø Les Délégués Techniques et Sportifs et le Délégué du contrôle anti-dopage.

RETRAIT DES DOSSARDS.

La liste alphabétique des concurrents portant numéro de dossards et catégories d'âges est affichée dans le local de retrait des dossards.

Lors du retrait des dossards, le concurrent doit vérifier l'exactitude des données le concernant et les valider en émargeant.

La liste d'émargement présente la catégorie d'âges, la date de naissance, le sexe, la nationalité, l'identité du concurrent, et son numéro de dossard. Pour les licenciés F.F.TRI., le numéro de licence et le nom du club seront également mentionnés.

Les dossards de plusieurs concurrents d'un même club peuvent être retirés par un membre du club sur présentation de sa licence fédérale, et de la licence fédérale de chaque concurrent concerné.

EXPOSE DE COURSE ET REGLES DE CONDUITE.

L'exposé de course réalisé conjointement par l'organisateur et l'arbitre principal est obligatoire et tous les concurrents sont tenus d'y assister (ou capitaine d'équipe en cas de course d'équipes). Il doit informer les concurrents :

Ø Des particularités de la course : sécurité, ravitaillement, postes de secours, circulation routière, boucle de pénalité, etc.,

Ø Des points de règlement courant et des points particuliers à cette course ( parcours etc..)

Opérations de contrôle antidopage.

Tout concurrent ayant pris le départ d'une épreuve doit s'assurer ne pas avoir été désigné pour le contrôle antidopage avant de quitter le site de l'épreuve.

Lors du contrôle, le concurrent devra présenter au préleveur agréé une pièce d'identité.

TENUES.

Courir et rouler torse nu est interdit. Le bas du corps doit être convenablement vêtu.

Les fermetures des trifonctions pourront être ouvertes au plus jusqu'au bas du sternum.

Les bretelles seront gardées sur les épaules.

DOSSARDS.

Le port des dossards est obligatoire.

Ils seront portés de façon parfaitement visible sur la partie basse du dos en cyclisme et sur le devant en course à pied (prévoir une ceinture porte dossard pour pouvoir changer la position du dossard.)

Les dossards seront positionnés correctement dès la sortie de l'aire de transition vélo. Ils ne doivent être ni coupés, ni pliés, ni cachés.

Le port des dossards n'est pas obligatoire en natation, il est vivement conseillé de ne porter qu'en cyclisme et course à pied pour éviter sa détérioration dans l'eau.

Un dossard peut être porté sur une ceinture, fixé en trois points minimum (prévoir 3 épingles sur porte dossard), à condition que la ceinture soit placée au plus bas au niveau de la taille. Tout autre positionnement de la ceinture fera l'objet d'une remise en conformité par une procédure « Stop and Go ».

AIDE EXTERIEURE

Toute aide physique ou matérielle, depuis le départ de la course jusqu'à l'arrivée du concurrent est interdite et disqualifiante. Est également considérée comme aide extérieure :

Ø L'accompagnement, ravitaillement, l'assistance technique et aide matérielle par des personnes extérieures à l'épreuve ou entre concurrents sur une épreuve individuelle.

Ø L'abandon de tout matériel hors des points fixes prévus par l'organisation et de l'emplacement de l'athlète dans l'aire de transition

Règles / interventions des arbitres

Au cours d'une épreuve, un concurrent peut être :

Ø Averti : verbalement,

Ø Sanctionné :

Ø pour demande de remise en conformité : carton jaune « stop & go »

Ø par pénalité de temps pour les fautes commises durant la procédure de départ, durant le départ, entre l'entrée et la sortie de l'aire de transition, ainsi que sur la partie vélo sur les Grandes Epreuves Fédérales avec aspiration abri, hors championnats de France Groupe d'Ages : « pénalité de temps »

Ø pour pénalité : carton noir,

Ø disqualifié : carton rouge

Avertissement verbal : Lorsque la faute est sur le point d'être commise, l'arbitre avertit l'athlète verbalement.

Procédure :

1. Coup de sifflet pour capter l'attention,

2. Annonce du numéro du concurrent concerné, en le désignant du doigt et en annonçant « Madame » ou « Monsieur »,

3. L'arbitre motive son intervention au concurrent.

Ø Carton Jaune - « stop and go » demande de remise en conformité : Lorsque la faute commise peut être corrigée l'arbitre sanctionne l'athlète par un carton jaune – « stop & go ».

Procédure :

1. Coup de sifflet pour capter l'attention,

2. Annonce du numéro du concurrent concerné, ou de son nom (uniquement sur les épreuves où le port du nom sur la tenue est obligatoire), à défaut de nom et de numéro visible, en le désignant du doigt et en annonçant « Madame » ou « Monsieur »,

3. Présentation du « carton jaune » pendant cinq secondes en annonçant « STOP ». L'arbitre doit motiver sa décision au concurrent,

4. L'athlète se remet en conformité,

5. Il repart au « GO » de l'arbitre.

Ø Pénalité – Carton Noir

Cette procédure s'applique en cas d'infraction à la règle d'« Aspiration - Abri » sur la partie cycliste.

Procédure :

1. Coup de sifflet pour capter l'attention,

2. Annonce du numéro du concurrent concerné en le désignant du doigt et en annonçant « Madame » ou « Monsieur »,

3. Présentation du « carton noir » pendant cinq secondes en annonçant « PENALITE ».

4. L'arbitre rapporte les faits à l'Arbitre Principal dès que possible.

L'athlète termine la partie cycliste. Sur la partie pédestre, à l'entrée de la boucle de pénalité, il se présente à l'arbitre chargé du contrôle et effectue le parcours prévu. C'est à l'athlète de gérer sa ou ses pénalités.

La longueur de la boucle de pénalité est comprise :

Ø entre 100 et 300 mètres pour une épreuve Distances XS et S

Ø entre 300 et 500 mètres pour une épreuve Distance M

Ø entre 1000 et 1500 mètres pour une épreuve Distances L, XL, XXL

La boucle de pénalité se situe en un point quelconque du parcours pédestre. Son emplacement est précisé sur le plan de parcours et annoncé durant l'exposé de course. Sur le terrain, cet emplacement est signalé par des panneaux.

L'organisateur prévoira en accord avec l'arbitre principal un dispositif de vérification du nombre de boucles de pénalité réalisées par tout moyen à sa convenance (tapis de chronométrage, chouchou, lacet, bandeau…).

Pour les épreuves Distances L, XL, XXL, l'organisateur pourra remplacer la boucle par une zone de pénalité où l'athlète devra s'arrêter pour une durée comprise entre 4 à 6 minutes.

Le nombre de pénalités est limité à deux. La troisième est synonyme de disqualification AUTOMATIQUE, (cela veut dire sans présentation de carton rouge à l'athlète disqualifié).

Ø Disqualification – Carton Rouge L'athlète qui ne peut corriger sa faute et/ou transgresse une règle de manière évidente et/ou refuse de se conformer aux injonctions de l'arbitre, est passible d'une disqualification (carton rouge).

Procédure :

1. Coup de sifflet pour capter l'attention,

2. Annonce du numéro du concurrent concerné, en le désignant du doigt et en annonçant « Madame » ou « Monsieur »,

3. Présentation du « carton rouge » pendant cinq secondes, en annonçant « DISQUALIFIÉ ». L'arbitre doit motiver sa décision au concurrent et lui demander de s'arrêter.

4. Le concurrent arrêtera définitivement sa course et remettra son dossard à l'arbitre.

5. L'arbitre rapporte le cas à l'Arbitre Principal dès que possible

AIRE DE TRANSITION

Le règlement de l'épreuve précise :

Ø Les heures d(ouverture et de surveillance

Ø Les horaires et les modalités de dépôt et de retrait des vélos

Ø La manière dont les vélos doivent être disposés (palettes, libre, par la selle, par les cocottes, ou autres).

L'aire de transition est clairement balisée et fermée.

Une ligne au sol délimite l'entrée et la sortie de l'aire de transition. La montée et descente du vélo doit se faire après (en sortant) et avant (en rentrant) cette limite matérialisée par une ligne au sol et généralement surveillée par un arbitre.

Entrée des athlètes et du matériel dans l'aire de transition.

Le numéro de dossard porté, le vélo est tenu à la main le casque sur la tête fermé. Pour certaines épreuves un marquage du numéro de dossard à l'aide d'un feutre épais indélébile, sera réalisé par l'organisation sur le bras droit ou gauche et mollet ou haut de cuisse droit ou gauche du concurrent.

Les vélos sont contrôlés. à noter que les extrémités du guidon doivent être protégées (bouchon sur tu de guidon). Sur les courses avec drafting (aspiration) autorisé, les prolongateurs doivent être pontés (liaison) avec un dispositif rigide disponible dans le commerce (sans ajout ni adaptation personnelle), et ne doivent pas supporter de manettes de frein pointées vers l'avant.

Une fois vérifiés ceux-ci ne peuvent plus en ressortir avant le départ de l'épreuve et les réglages des prolongateurs ne doivent plus être modifiés.

Dans l'aire de transition

Sauf exceptions rares les sacs serviettes ou autres affaires non nécessaires à la courses sont interdites dans l'aire de transition.

La nudité est interdite. Le transport de la combinaison natation est effectué par l'athlète qui doit la déposer à son emplacement. Tous les déplacements s'effectuent dans les allées prévues à cet effet (interdiction de couper au travers des emplacements).

Les déplacements avec le vélo s'effectuent obligatoirement à pied, vélo à la main jusqu'à la ligne de sortie de l'aire. Le casque sur sa tête et attaché avant de prendre son vélo. La jugulaire ne peut être détachée et casque enlevé qu'après avoir replacé son vélo à son emplacement.

Seuls les concurrents inscrits sur l'épreuve en cours et les titulaires d'une accréditation délivrée par l'organisateur sont autorisés à pénétrer dans l'aire de transition (sauf épreuves particulières prévues avec zone de « coaching »). Toute personne non accréditée qui pénètre dans l'aire de transition expose le concurrent qu'il supporte à des sanctions allant de l'avertissement à la disqualification.

NATATION.

Les concurrents doivent porter le bonnet (de l'organisateur si celui-ci est fourni)

Le vêtement minimum en natation est un maillot non transparent en une ou deux pièces.

Les lunettes de natation, masques, pince-nez sont autorisés.

Le port de la combinaison est :

Obligatoire si la température de l'eau est entre 12°c et 16°c
Laissé au libre choix de l'athlète si la température de l'eau est entre 16°c et 24°c
Interdite à partir de 24 °c.

CYCLISME.

Le dossard doit être visible sur l'arrière du coureur.

Aspiration Abri (AA) / Drafting

Sauf épreuves spécifiques ou le drafting est autorisé et annoncé dans le règlement,il est dans la majorité des cas INTERDIT : les concurrents ne sont pas autorisés à s'abriter derrière ou à côté d'un autre concurrent, à profiter de l'aspiration d'un autre concurrent ou de véhicule pendant la course cycliste.

Un concurrent qui ne se conforme pas clairement à cette règle d'AA peut recevoir une pénalité (carton noir / et aboutir à une disqualification carton rouge).

La zone d'Aspiration Abri est définie :

Ø Pour un vélo ou une moto par un rectangle de 7 mètres de long sur 3 mètres en largeur

Ø Pour une voiture ou une équipe en contre la montre par équipe, par un rectangle de 35 mètres en longueur sur 5 mètres de largeur.

L'avant de la roue avant et le centre du pare-chocs avant définissent le centre de l'avant du rectangle

L'avant de la roue avant et le centre du pare-chocs avant définissent le centre de l'avant du rectangle.

A l'abri d'un ou de plusieurs autres cyclistes, on économise entre 10 et 40% d'énergie pour une même vitesse mais c'est interdit en triathlon sauf pour les courses par équipe.

COURSE A PIED

Le dossard doit être visible sur l'avant du coureur.

Pour une transition plus rapide prévoir des chaussures avec

les lacés rapides spécifiques.

Le kilométrage parcouru est affiché

Ø Au moins tous les kilomètres pour les épreuves Distances XS, S, M.

Ø Au moins tous les deux kilomètres pour les épreuves Distances L, XL, XXL

et les changements de direction sont fléchés.

Une voiture, moto ou le VTT balai identifié « fin de course » est présent et suit le dernier concurrent.

Dans le cas d'un parcours en boucles, l'organisateur prévoit un dispositif de comptage des tours par tout moyen à sa convenance (tapis de chronométrage, chouchou, lacet, bandeau…).

Moyens de communication et audio : l'utilisation des radios, téléphones portables, lecteurs MP3, baladeurs ou tout autre écouteur est interdite aux concurrents.

EPREUVES PAR EQUIPE

Epreuves Contre la Montre:

Dans cette formule de course l'équipe de club prend la place de l'individu et est considérée comme une et indissociable.

Les Règles de Course s'appliquent à « l'équipe » et non plus à « l'individu ». L'intérêt de l'équipe est de voir ses différents membres « nager – pédaler - courir » groupés afin d'améliorer la performance d'ensemble.

L'équipe est composée de trois à cinq membres, la composition des équipes peut être masculine, féminine ou mixte.

Tous les membres d'une même équipe doivent porter une tenue identique (tenue club ou à défaut tee-shirt de la même couleur). Sinon Départ refusé.

Le départ est normalement est donné à intervalle régulier. (voir tableau des départs établi par l'organisateur)

Les équipes doivent se présenter dans la zone de départ, cinq minutes avant leur départ programmé.

Chaque athlète prend et repose le vélo dans le box de son équipe.

Aucun départ de l'aire de transition ne pourra s'effectuer à moins de trois athlètes de la même équipe. Celle-ci se regroupera dans une zone de départ identifiée par l'organisateur à la sortie de l'aire de transition par deux lignes distantes de 5 mètres.

Lorsque l'équipe (3 athlète minimum) a quitté cette zone, aucun autre athlète de cette équipe n'est autorisé à partir, il est mis hors course et quitte l'aire de transition.

Tout athlète mis hors course qui rejoindra son équipe entraînera automatiquement la disqualification celle-ci.

Sur la partie vélo le drafting est autorisé au sein d'une même 'équipe mais pas entre deux équipes.

A tout moment de la compétition, la tête de l'équipe doit être composée d'au minimum trois athlètes groupés. Ces trois athlètes doivent passer l'arrivée groupés. Dans le cadre d'une équipe mixte, à minima une personne de chaque sexe devra obligatoirement faire partie de ces trois athlètes.

Le classement de l'équipe sera effectué sur la base du temps réalisé par le troisième équipier.

Tout athlète disqualifié ou mis hors course doit rejoindre l'aire de transition le plus directement possible sans gêner ou aider de quelque manière que ce soit les équipes sous peine d'entraîner la disqualification de toute son équipe.

Cet extrait de règlements peut être amené à être modifié en fonction des courses, vous devez impérativement prendre connaissance des règlements de chaque course avant le départ!